Review de la crosse Ra-Tech pour VSR par Wizard

Les fans de custom sont souvent à l’affut d’une crosse en bois pour leur réplique favorite. Il est parfois nécessaire d’adapter une crosse RS voire même d’en fabriquer une soi-même. Mais par chance, certains fabricants de matériel airsoft proposent des crosses bois. C’est le cas de Ra-Tech avec cette crosse pour VSR que nous présente Wizard, grand maitre du TM VSR10 qui anime un blog dédié à cette réplique depuis plusieurs années.

L’un des principaux défauts que l’on reproche au VSR10, c’est son poids léger. La faute à une crosse en ABS creuse.
Dans un soucis d’esthétisme mais également pour alourdir un peu la réplique, beaucoup cherchent à se doter d’une crosse en bois. Le soucis, c’est qu’il faut soit la réaliser soit en acheter une.
Deux marques proposaient jusqu’à présent des crosses en bois. Nakaya et Valmut. Cependant elles sont soit chères, soit difficilement trouvables.
Depuis quelques temps, Ratech nous a sorti une crosse en bois pour la modique somme de 150USD, soit largement moins que les concurrents.

I/ Présentation.

Le package comprend, la crosse en bois et une trigger guard en métal. Et oui : petit bonus non négligeable.

A/ La crosse.

Lourde, elle est réalisée en bois massif, de l’érable semble t’il et d’une seule pièce. Un verni marron particulièrement hideux est appliqué sur la crosse. A noter également, la crosse est bien plus épaisse que celle d’origine donnant un aspect beaucoup plus massif à notre petit VSR10. Cela donne également bien plus confiance en terme de solidité surtout au niveau du puit de chargeur.

En terme de dimension, le talon est plus court de quelques centimètres par rapport à la crosse originale. La prise en main est également un peu différente, mais sans réellement changer les habitudes.
Crosse Ratech au dessus, Marui en dessous.

On observe à l’avant 2 filetages en métal qui permettent d’accueillir respectivement un téton pour un bipod et un attache sangle. En revanche pas de trou à l’arrière pour accueillir un attache sangle, pas grave je fixerai la sangle à l’appuie joue Cordura. L’emplacement du bouton d’éjection est moulé en plastique et collé dans la crosse. En revanche on observe tout de suite qu’il n’y pas de trou pour la vis avant. Cependant, un coup de perceuse à colonne et c’est OK. Le trou de la vis arrière est bien réalisée et renforcée par un anneau en métal.

B/ La trigger guard.

En métal et de couleur noir, celle-ci est bien réalisée. Pas de trace de moulure, elle est grossièrement identique à celle d’origine hormis les dimensions. Attention elle ne s’installe pas comme celle d’origine.

II/ Installation.

L’installation de la crosse est un peu spéciale. Il va falloir que vous placiez la trigger guard sur la trigger, mais vous devez juste placer la partie avant. Ensuite vous enfilez la crosse, la partie arrière de la trigger guard en premier, puis vous rabattez la trigger sur la crosse. Puis enfin vous placez la vis de la trigger guard puis la vis arrière (et du coup, pas de vis avant).

Ça change un peu mais ça donne pas mal de rigidité à l’ensemble ce qui est plutôt agréable.

III/ A l’utilisation.

C’est lourd, c’est gros, c’est beau. Ça ne grince pas, ça ne se tord pas, c’est du solide. On ne remarque même pas que la crosse est plus courte. Le poignée est un peu plus droite que la poignée normale. Pour l’appuie joue, pas de soucis, en faite, il est à la même hauteur que la crosse normale (l’arrière étant du coup un peu plus bas).

Même si l’ensemble est rigide et s’emboite parfaitement, je n’ai pas confiance à laisser le canon flottant, je vais donc refaire le trou à l’avant.

Le réglage latéral du hop up se fera sans soucis. Enfin le chargeur entre et sort sans encombre.

En revanche, le vernis est moche et marque.
Donc la solution. Castorama. 1 paquet de papier à poncer 50,80,120. Un tête dremel à poncer le bois 80. Du brou de noix et de l’huile de lin.
On ponce avec le papier (de 50 à 120), On utilise la tête dremel pour les endroits difficilement accessibles (pas de soucis, ça fait pas de trou).
Et là on voit une magnifique crosse avec de joli nervure. Pourquoi cacher cela sous un vernis hideux ?
Deux couches de brou de noix pour donner la teinte que l’on veut (espacée d’une heure, le brou de noix n’est pas un verni juste une coloration donc pas obligatoire en soit).
Et on termine avec de l’huile de lin pour donner un effet patiné.
Et voilà, une magnifique crosse :

Conclusion.

Une crosse qui a le mérite d’offrir un rapport qualité/prix imbattable. Quelques imperfections comme : un verni à chier, l’absence de trou de fixation avant et l’absence d’emplacement pour l’attache sangle arrière mais rien qu’on ne peut corriger par un peu de bricolage.

En effet, la crosse une fois le verni refait est du plus bel effet et la trigger guard vous ravira (quand on voit à quel prix PDI la propose). En tout cas : pas déçu de mon achat, pour moi c’est une excellente affaire.

Recherche qui ont permis de trouver cet article:

  • crosse bois vsr 10
  • crosse vsr 10
Category(s): Accessoire réplique, Article
Tags: , , , , , , ,

2 Responses to Review de la crosse Ra-Tech pour VSR par Wizard

  1. Super sniper et super site !
    C’est ce sniper que vous avez utilisé à Border WAR ?

    • En effet, c’est celui là.
      Il a un peu évolué quand même depuis.

      Au final, la crosse se patine un peu donnant un super aspect. Pour l’instant RAS depuis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *