UF PRO® Silent Warrior Sniper Suit

A la poursuite de la tenue parfaite pour un sniper d’airsoft, les routes d’Ariegeboy et de Groquik se sont arrêtées sur la Silent Warrior Sniper Suit d’UF Pro. Annoncée il y a plusieurs années, en test chez nous depuis longtemps, elle vient d’être dévoilée sur le site du fabriquant et il était temps pour nous de vous dire ce qu’on en pense réellement.

Groquik utilise l’un des 10 premiers prototypes depuis plus de deux ans. Il y a apporté au fil du temps quelques modifications.
Ariegeboy teste depuis décembre dernier la version finale de cette tenue. C’est cette version qui vous est presentée.

img_3610img_3611img_3612

La tenue se compose d’une smock et d’un pantalon long, similaire à la tenue Sabre présentée par Mino ici même. Mais à contrario de cette dernière, la tenue UF Pro est très légère car uniquement faite en ristop.

Cette tenue était initialement prévue pour faire partie d’un système « 3 couches ». Une première thermique, assurant le confort de son porteur dans des conditions froides à très froides, une deuxième étanche, son GoreTex maintenant son porteur à l’abri de l’eau et du vent et une troisième couche, offrant un camouflage disruptif. Cette spécificité est à garder à l’esprit tout au long de la lecture de cette review, car elle a dicté certains choix au fabriquant.

Commençons par le pantalon :

img_3614

img_3613

Très haut, dans la veine des tenues du bloc de l’est, il vous permettra de ne jamais avoir le bas du dos à l’air lors de marche prolongée. Disposant de bretelles réglables (et mal réglées sur la photo), il tient très bien et cette salopette s’est avérée très agréable à porter au cours des derniers mois.

Le pantalon dispose de guêtres intégrées permettant de conserver l’humidité de vos chaussures dans vos chaussures et l’empêcher de remonter par capillarité dans votre pantalon. Elles empêchent également l’humidité de descendre de vos mollets vers l’intérieur de vos chaussettes/chaussures si vous avez marché dans des flaques un peu trop profondes.

IMG_3616

Comme je le disais plus haut, cette tenue est faite pour être portée par dessus d’autres couches si la mission l’exige. Le pantalon peut donc être enfilé comme une sur-tenue par dessus votre tenue de pluie, ce qui vous permettra de conserver votre camouflage sous la pluie. Et comme la tenue est en ripstop léger, son poids mouillé ne sera pas multiplié par 4 comme avec les vieilles tenues sniper en coton de nos débuts.

IMG_3618

Vu l’énorme ouverture, pas besoin de retirer vos chaussures. Les tenues de pluies étant généralement équipées de ce type de larges ouvertures, vous pouvez passer en mode étanche sur le terrain rapidement et sans cabine d’essayage.

Prévue pour les conditions et les missions les plus extrêmes, cette tenue est surtout prévue pour les snipers qui passent beaucoup de temps couchés.

IMG_3621

A l’arrière, on retrouve trois passants par jambe (le troisième étant sur la poche plus haut) pour permettre un passage de câble ou simplement accrocher de la végétation.

IMG_3623

Deux poches zippées sont présentes à l’arrière du pantalon. Idéalement placées, elles sont facilement accessibles en position couché et offrent un un emport utile aux snipers et à leur observateur. A l’intérieur de cette poche, on trouve également le système permettant de serrer le pantalon pour éviter que le contenu de la poche ballote.

IMG_3625

Sur la face avant, on retrouve une braguette dotée d’un peu de cordelette fine noire, pour l’attraper facilement avec des gants, de deux poches classiques et d’une petite poche sur le coté droit. Je l’utilise pour y fixer un objet utilisant un clip de poche/ceinture, comme un couteau pliant ou une flashlight, toujours à portée de main.

Vous l’aurez remarqué, la salopette peut se transformer en pantalon grâce à un zip situé au dessus de la ceinture. Pratique pour ceux qui dont la salopette évoque une enfance difficile et surtout pratique pour convertir cet ensemble en combinaison.

IMG_3615

En effet, la veste dispose d’un zip fixé sur une courroie de mesh permettant d’en faire une combinaison ! Pratique pour ne pas multiplier les salopettes quand on utilise déjà une salopette étanche (façon pêcheur) ou que l’on préfère simplement ce type de système. A part sur l’avant qui comporte le système de fermeture de la veste, la jonction entre la veste et le pantalon est faite par un mesh léger qui assurera l’aération tout en empêchant la faune locale de pénétrer dans votre tenue pendant que vous passerez des heures à attendre le bon créneau de tir, tapit dans la végétation. La fermeture de la veste étant assurée par une fermeture éclair doublée d’une série de boutons canadiens, vous pourrez l’ouvrir ou la fermer même avec des gants tout en étant certain que rien ne pénétrera pas là.

En parlant d’étanchéité aux bestioles, les manches disposent d’un système similaire.

IMG_3626

IMG_3628

Un élastique large vient assurer le contact avec votre poignet de manière constante sans le comprimer et une bande mesh assure l’étanchéité. Testé et approuvé !

Continuons sur cette ingénieuse veste de type « smock » qui nous a agréablement surpris.

IMG_3630

Les deux avants bras disposent d’une poche permettant de stocker des documents importants, des grignotages ou encore un fumigène. Je vous déconseille d’y glisser des objets trop lourds au risque de subir leurs poids à chaque fois que vous lèverez le bras, mais rassurez-vous, il y a d’autres endroits pour porter ce genre de choses.

Ces poches sont très pratiques car faciles d’accès dans toutes les positions et spécialement allongé.

IMG_3632

Plus haut sur les manches, deux poches supplémentaires, permettant d’emporter d’autres objets auxquels on souhaite également pouvoir accéder dans toutes les positions.

IMG_3636

IMG_3634

Sur le coté gauche de la veste, on trouve une double poche : la première ouverture permet d’accéder à ce qui se trouve sous la tenue, comme la poche de votre chemise de combat et dans le même temps d’accéder à une petite poche interne. Pratique et ingénieux !

IMG_3638

Sur le coté droit de la veste, une poche classique équipée d’un petit passant pour accrocher son contenu (votre téléphone ou la goupille d’une grenade ré-utilisable par exemple).

Sur le torse, coté gauche, un zip horizontal permet de libérer un emplacement velcro pour nametape.

IMG_3641

Rappelant ainsi que cette tenue est un vrai uniforme militaire, mais prévu pour les gens opérants dans l’ombre et non pas pour les patchwhores.

Et pour finir, deux grosses poches sur le bas de la face avant de la veste. L’emport est juste énorme !

IMG_3609

A l’arrière de la tenue, deux autres attentions attendent les snipers.

IMG_3652

Deux grosses poches inclinées sur le bas du dos, encore une fois parfaitement accessibles une position allongée ou accroupi. Un système de serrage par shockcord permet une fois de plus d’ajuster la tenue à son porteur.

IMG_3642

Quatre rangée de passants permettront de fixer de la végétation sur le dos le moment venu pour disparaitre totalement.

Deux rangées supplémentaires sont égarements présentes sur chaque épaules, pour permettre de camoufler le haut du corps ou permettre un passage de câble (radio ou autre).

Passons maintenant à l’une des plus belles réussites de cette tenue, sa capuche.

IMG_3645

IMG_3647

IMG_3649

Disposant d’une visière rétractable cachant un filet fin, elle permet de casser les formes du visage pour une meilleure disruptivité. Mais le vrai point fort de cette capuche est caché sous le Pencott : elle est articulée.

IMG_3651

Ainsi lorsque vous tournez la tête, la capuche suit. Fini le sketch de Dany Boon avec la tête qui tourne dans la capuche, fini l’obligation de porter une casquette sous la capuche ! On remarquera au passage le col qui se déploie lorsque la capuche est portée.

Les plus observateurs auront remarqués que la veste ressemble fortement à la Combat Striker Jacket de la marque. En effet, cette dernière est dérivée de la veste de la Silent Warrior Suit. Au jeu des 7 différences, on notera que la Striker dispose de velcro sur les manches, d’une gibecière à l’arrière au lieu des poches inclinées, de velcro au lieu des boutons canadiens pour protéger sa fermeture éclair centrale. La dernière version de la Striker dispose également d’emplacement pour les pads UF Pro aux épaules et aux coudes. En contrepartie, elle ne dispose pas du zip sous les aisselles permettant de faire respirer vos dessous de bras (avec du mesh pour empêcher l’intrusion de tout corps étranger) présente sur la Silent Warrior Suit, ni bien sur du zip permettant de l’associer au pantalon.

Passons maintenant aux modifications effectuées par Groquik sur son prototype. Cette ancienne version ne disposait pas des poches basses sur l’avant de la veste, il en a donc fait rajouter. Un point pour lui, qui a deviné les évolutions d’UF Pro.

Autre modification non retenue par UF Pro, la doublure de la face avant du pantalon en Cordura. Ce mod permet de ramper plus facilement sur un sol inconfortable au prix d’un peu de poids supplémentaire et de plus de rigidité. Le cordura est plus résistant mais il s’imbibe également plus, il s’agit donc d’un partit prit qui s’avèrera payant ou non selon les contextes.

IMG_8305

IMG_8306

La troisième modification a par contre fait l’unanimité : des ouïes cachées au niveau des oreilles, pour ne pas handicaper l’audition de son propriétaire lors du port de la capuche.

IMG_8308

Verdict : il est unanime, cette tenue se rapproche de ce que l’on a longtemps cherché. Bien sur, son cahier des charges correspond à d’autres attentes que celles d’airsofteurs et certains choix ont étés fait dans le cadre de du système « 3 couches » à destination tireurs d’élites opérants dans des conditions parfois extrêmes. Mais chez les pros à qui nous l’avons montrés comme chez les simples amateurs que nous sommes, cette tenue a fait sensation. Bien construite et résolument orientées vers une utilisation couchée optimisée, elle reste confortable lors de longues marches avec sac à dos.

Pour finir, quelques photos « en action » lors des différents évènements où les deux versions de la Silent Warrior Suit ont pu être aperçus.

Pasted Graphic

photo

IMGP3085

– Mino –

Category(s): Article, Camouflage, Équipement & Gear
Tags: , , , , , , , , , ,

2 Responses to UF PRO® Silent Warrior Sniper Suit

  1. Erf, bande de trucs. Mon pencott me convenait très bien ! POURQUOI me faire envie avec une nouvelle smoke ?! ><'

    chodevant says:

    trop belle tenue (largement mieux que je que j’ai vu chez Köhler)
    mais dommage que pour le moment les éléments ne soient pas vendu séparément et pour ce qui est des tailles, c’est un peux galère pour trouver la sienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *